Absurde

 

§ L’absurde est essentiellement un divorce. Il n’est ni dans l’un, ni dans l’autre des éléments comparés. Il naît de leur confrontation. ( A.Camus / Mythe de Sisyphe )

§ … (l’) absurde,  c’est la confrontation de cet irrationnel ( du monde qui n’est pas raisonnable ) et de ce désir éperdu de clarté dont l’appel résonne au plus profond de l’homme. L’absurde dépend autant de l’homme que du monde.  (A.Camus / Mythe de Sisyphe )

§ Par désespoir de l’homme absurde, il faut entendre inespoir. ( A.Comte Sponville / Camus de l’absurde à l’amour )

§ Le bonheur et l’absurde sont deux fils de la même terre. Ils sont inséparables. (A.Camus / Mythe de Sisyphe )

§ L’absurde est un commencement … quand la sagesse est un aboutissement. ( A.Comte Sponville / Camus de l’absurde à l’amour )

§ ( l’absurde naît ) du divorce entre l’esprit qui désire et le monde qui déçoit.  (A.Camus / Mythe de Sisyphe )

§ Et la vérité ? doit-on la vivre ou la comprendre ?  (Unamuno / Le sentiment tragique de la vie )

§ L’univers n’est qu’un sous produit de notre tristesse. ( EM Cioran / Précis de décomposition )

§ L’être humain doit se rendre compte que la vie n’a pas été préparée pour lui, que l’univers est indifférent, la société corrompue et corruptrice, l’amour impossible, et que portant il est noble de lutter contre ce destin sordide, que l’on y trouve une joie inconnue. ( RM Albérès / l’aventure intellectuelle du XX ème siècle )

§ Le désespoir de l’absurde n’est le contraire de l’espoir que lorsque l’espoir est facilité et illusion. ( RM Albérès / l’aventure intellectuelle du XX ème siècle )

§ Rien dans le monde ne justifie l’homme. ( RM Albérès / l’aventure intellectuelle du XX ème siècle )

§ Le monde n’a sans doute pas été fait pour les hommes, mais les hommes doivent quand même y vivre. ( Gao Xingjian / La Montagne de l’Âme )

§ Aspirer à l’effacement, à un retour vers un état antérieur à tout commencement... dernier lent parcours vers l’abîme. ( Chang-Rae Lee / Les sombres feux du passé )

§ On ne cavale qu’après le néant. ( C. Bukowski / Pulp )

§ La planète regorge de types qui écoutent la pluie tomber, en se demandant si cette comédie a un sens. . ( C. Bukowski / Pulp )

§ Si le monde n’est pas absurde, c’est toute (la) vie qui se disperse  en gestes vains. ( Malraux / Les Conquérants )

§ La souffrance renforce l’absurdité de la vie. ( Malraux / Les Conquérants )

§ On peut vivre en acceptant l’absurde, on ne peut pas vivre dans l’absurde. ( Malraux / Les Conquérants )

§ Possible que le monde lui-même n’ait pas de sens. ( V.Woolf / Mrs Dalloway )  

§ Il faut vivre l’absurde ou mourir. ( Louis Calaferte )

§ Il y a toujours une manière de nier que des choses se passent. ( Alice Ferney / La conversation amoureuse )

§ La guerre est finie mais non l’absurde. (A.Malraux/Saturne, le Destin, l’Art et Goya)

§ La vie est d’une ironie absurde. ( jlmi )

§ … le nihilisme… apparaît soudain à beaucoup comme la vérité de la condition humaine. ( N.Huston / Les professeurs de désespoir )

§ Le premier pas vers le néantisme est le fait de se rendre compte, à un jeune âge, qu’on n’est là ni par l’effet d’une intervention divine, ni même par celui d’un désir humain, mais par pur hasard, par accident, voire par erreur. Votre existence en tant que telle en devient absurde. ( N.Huston / Les professeurs de désespoir )

§ … le fond de tout, l’arrière plan de tout, c’est le rien. ( N.Huston / Les professeurs de désespoir )

§ La vie masturbe l’absurde. (jlmi)

§ Je songe à toute l’absurdité qu’il y a à aller de l’avant quand il n’y a nulle part où aller. (Jack Kérouac / Vanité de Duluoz )

§ L’esprit de la nature est intrinsèquement et à jamais insensé et vicieux. (Jack Kérouac / Vanité de Duluoz )

§ l’univers tout entier agonise. ( Charles Bukowski / Le capitaine est parti déjeuner )