Angoisse

 

§ Le silencieux vacarme de l’angoisse. (J.Prévert)

§ Je veux bien mourir mais je ne veux pas reproduire. (V.Leduc)

§ L’angoisse…il faut progressivement lui céder, jusqu’au suicide. ( L.Calaferte / Satori )

§ On ne pleure jamais que sur soi, sa propre blessure, son propre manque, sa propre image. ( L.Bove / Camus de l’absurde à l’amour )

§ Tu veux que je te dise ce qu’il y a dans ma tête ? Un désert. On a tous un désert. ( R Sabatier / Canard au sang )

§ Il y a eu trop d’illusions avant nous ! ( RM Albérès / l’aventure intellectuelle du XX ème siècle )

§ La terre cicatrise plus vite que les hommes ( EE Schmitt / Milarepa )

§ Si tu concentres ton attention sur ton moi, tu t’aperçois qu’il s’éloigne peu à peu de l’image qui  t’est familière, qu’il se démultiplie et revêt des visages qui t ‘étonnent. C’est pourquoi je serais pris d’une terreur  incoercible si je devais exprimer la nature essentielle de mon moi. Je ne sais lequel de mes multiples visages me représente le mieux, et plus je les observe, plus les transformations m’apparaissent manifestes. Finalement, seule la surprise demeure.  ( Gao Xingjian / La Montagne de l’Âme )

§ Je suis entouré d’un monde de morts. ( Gao Xingjian / La Montagne de l’Âme )

§ Cette sorte de nausée persistante, ce sentiment d’être souillé, qu’on peut éprouver lorsqu’on commet des actes répréhensibles sans être jamais découvert, sans jamais être pris. ( Chang-Rae Lee / Les sombres feux du passé )

§ On ne cavale qu’après le néant. (C. Bukowski / Pulp )

§ On aimerait se fondre, se dissoudre, entrer dans un espace sans angoisse. ( L. Calaferte / Rosa Mystica )

§ Envisager le pire c’est se donner l’espoir d’y échapper. (C.Sherman/BAM1081)

§ Il n’y a pas de soleil sans ombre, et il faut connaître la nuit. ( A. Camus )