RSA

Quelques impressions d'un circuit en Afrique du sud en novembre 2004

Le circuit  nous a conduits de Cape Town et sa région à Durban puis au cœur du Drakensberg, au Lesotho par la Sani Pass. Ensuite, un passage à Sainte Lucie et dans la réserve de Hluhluwé-Umfolozi puis dans le Swaziland. Poursuite par le Parc Kruger. Il s'est achevé à Jo'burg via Prétoria.

***

La Montagne de la Table à Cape Town

Le Cap et sa région

C'est le cœur de l'Afrique du sud des blancs et des métis. Cape Town a l'air propret d'une ville maritime d'Europe du nord !

Le Lion depuis Cliffton Bay

Ces terres de l'extrême sud africain étaient celles des peuples Hottentots - Koïkoï et Sans -. Ils furent repoussés vers le nord par les hollandais puis les anglais, jusqu'aux confins du Kalahari. Ce sont aujourd'hui les Bushmen.

Le Phare de Cape Point

Good Hope Cap

Le Cap de Bonne Espérance est le point de séparation entre deux océans. C'est ce que dit toute géographie. Sur le terrain c'est seulement un éperon rocheux face à une immense étendue d'eau au cieux parcourus de grands groupes de cormorans. La première terre au sud, l'Antarctique, est à 6000 kilomètres. L'amplitude des marées n'est que de un mètre à un mètre cinquante !

***

Le Drakensberg 

Le Drakensberg au couchant

Nous sommes ici sur la plus vieille chaîne de montagnes du monde. Elle s'affaisse de un millimètre par an. Sa base est granitique puis grès et enfin basalte. C'est en ces lieux que se trouve le Riff, faille dans laquelle Lucy, ancêtre de la race humaine a été mise à jour.

A l'action dans la Sani Pass...

...le résultat : les ''Douze Apôtres''

La Sani Pass, frontière entre la RSA et le Lesotho, permet de passer de 1500 mètres  à 2800 mètres d'altitude en seulement 8 kilomètres d'une piste d'agglomérats de bombes volcaniques creusée à flancs de parois.

***

Le Lesotho 

C'est un petit état indépendant, sur un vaste plateau montagneux d'altitude, enclavé dans la RSA. Sa création est due à la politique de faux semblant des afrikaners lors de l'apartheid. Il s'agissait pour eux de rassembler le peuple sotho dans une région donnée, comme d'autres ethnies en d'autres lieux. L'indépendance étant un ''geste'' pour alléger l'embargo auquel la RSA était soumise par une partie des pays occidentaux.

Le Lesotho est un pays très pauvre. Sa seule vraie richesse est l'eau. Son avenir est dans la fonction de réservoir de la RSA.

Bergers et case de Skeerring au Lesotho

Visite à Skeering, village du Lesotho.

Les Portes du Lesotho s'ouvrent à à 2873 mètres ! En ce printemps austral, la température est encore très basse ! A quelques kilomètres du poste de douanes, le village sotho de Skeerring. Quelques huttes en terre aux ouvertures orientées au nord ( le sud d'ici pour la lumière... ), plantées au cœur de pâturages d'herbes rases encore couchées et décolorées par les intempéries de l'hiver. Sur les pâtures, des moutons et des chevaux de petite taille. Hommes, femmes et enfants vaquent à leurs occupations de midi enroulés dans des couvertures. Quelques uns ont des chaussures éculées ou de vielles bottes éventrées. La misère éclate. Le Lesotho est le troisième pays le plus pauvre du monde. Le revenu annuel moyen est de mille francs.

Nous sommes accueillis dans une hutte au milieu de laquelle un pain complet de maïs finit de cuire sur un feu de branches. La femme évolue avec grâce, sort le pain du feu, le rompt et nous en distribue un morceau à chacun. Son intérieur est remarquablement propre et bien rangé. Toutes sortes d'ustensiles de récupération sont disposés sur des plateaux ou stockés les uns sur les autres...

 Le guide donne au chef du village une somme adaptée à la prestation reçue. ( Il faut éviter de dérégler le fragile équilibre économique et de les inciter à devenir mendiants ). C'est lui qui répartira entre les membres de sa communauté selon leurs besoins.

***

Femme mariée zoulou au Zulu Nyala Heritage Safari

***

Les Hauteurs de Ndzimba 

Le Swaziland

Ce petit pays indépendant depuis 1968, enclavé dans la RSA, est un royaume parlementaire. Le peuple Swazi est de la même ethnie que les Zoulous. L'enseignement y est gratuit et obligatoire au contraire de la RSA. Les enfants couvrent à pieds de très longues distances matin et soir pour rejoindre les écoles. A certaines heures du jour, on voit le long des routes de longues cohortes d'enfants et d'adolescents en uniformes variés. La polygamie est courante. Le roi a demandé à ses sujets de maintenir les traditions ancestrales et pour adresser un signe fort au passé, chaque vendredi il est recommandé d'aller travailler en costume traditionnel. Dans les rues de M'Babane la capitale il n'est donc pas rare de voir coexister le costume trois pièces cravate occidental avec le pagne et la peau de bête arborés le torse nu.

Ce pays a été créé pour le besoin de respectabilité de la communauté afrikaner en plein apartheid. Les pays occidentaux demandait alors aux blancs sud africains de donner des signes d'amélioration des relations interraciales. Les afrikaners, population protestante puritaine qui trouvait dans la Bible justification de sa politique ségrégationniste - ''si Dieu nous avait voulu mélangés, il n'aurait créé qu'une race'' (sic) -, cherchaient aussi parfois de la ''détente''. Pour montrer aux uns et dissimuler aux autres, l'indépendance fut donnée au peuple Swazi. Sur le territoire de ce nouvel état, casinos et autres lieux bannis par la morale puritaine furent érigés. Le Swaziland devint un pays de villégiature très prisé baptisé la Vallée heureuse.

Cette facette de son activité ne peut cacher la misère qui saute aux yeux dès le poste frontière dont le bâtiment entouré de quelques commerces frise le délabrement au même titre que les boutiques d'ailleurs.

Dans ce pays, le sida est un véritable fléau : 80% de la population des 15-40ans seraient touchés. Sans être ''dissolue''- terme utilisé par un guide belge -, la société swazi n'en est pas moins très permissive. Pour se battre contre la maladie, dans tous les lieux publics officiels l'état met gratuitement à disposition de la population des préservatifs... les gens des campagnes sont donc bien peu concernés.

Execution Hill 

Dans les temps anciens, c'est du sommet de ce piton rocheux que les swazis condamnés à mort étaient précipités dans le vide. S'ils en réchappaient, ils étaient...  graciés !

***

Le Parc Kruger

C'est la plus grande des très nombreuses réserves animalières publiques ou privées qui font l'orgueil du pays. Les afrikaners et les anglais ont en effet protégés ici faune et flore avec beaucoup d'attention depuis plus de... 100 ans.

Mettons en parallèle les dix années depuis lesquelles on s'occupe vraiment de 90% de la population...

Au cœur du Parc Kruger

Un petit déjeuner au Parc Kruger.

Levés à 5 heures, ( les animaux m'aiment pas la chaleur de la journée ), le Crocodile Inn avait mis à notre disposition des panier petits déjeuners qu'il conviendrait d'ouvrir vers 9 heures dans un lieu précis après 2 à 3 heures de 4x4.

A l'heure prévue, le ranger nous dépose dans une aire de repos pourvu de tous les conforts jusque et y compris des magasins souvenirs ... à compter aussi deux ''bistrots'' au bord de la Crocodile River justement.

Des chaises et des tables sont installées à l'extérieur. Nous faisons notre choix d'emplacement et nous nous installons. Nous sommes sept. Une serveuse noire vêtue de blanc vient prendre aussitôt notre commande de café ou de thé. Nous attaquons notre brunch car tel est bien le nom à donner à cette colation matinale. La pièce centrale du panier est en effet un pilon de poulet froid en sauce hot et autour, il faut compter sandwiches et jus de fruits. Aucun n'est à même de tout avaler. La serveuse nous avait dit de tout laisser en place, qu'elle même s'occuperait du nettoyage aussi rassemblons nous dans deux emballages propres ce qui n'a pas été touché. Les deux paquets débordent. Les autres sont pleins de déchets et de morceaux plus ou moins consommés.

Nous allons partir, la serveuse arrive. Nous lui expliquons notre geste. Elle nous remercie, prend les ''détritus'', va jusqu'aux poubelles et là commence un tri minutieux. Elle revient avec deux emballages pleins de nos excédents entamés qu'elle joint aux deux que nous avions préparés.

Combien de personnes a-t-elle pu nourrir avec notre gâchis ? Sachant que chaque jour les 4x4 se succèdent ici à un rythme soutenu, combien de personnes comptent sur notre gâchis de touristes pour s'alimenter ? Cela a-t-il une influence sur le salaire que ces serveuses perçoivent pour leur travail ? Cela génère-t-il une économie parallèle ?

Autant de questions qui resteront pour moi sans réponse.

***

Prétoria

 

Aux Abords d'un Town Ship de Pretoria

toujours à Pretoria

***

Motif artisanal dans les vitrines de Jo'Burg

Johannesburg et Soweto

Soweto est le grand township de Jo'burg la capitale économique du pays.

C'est une ville de plein pied. Elle s'ouvre en 1904 pour le logement des mineurs blancs de la ruée vers l'or. La cité dortoir pour hommes va s'accroître en périphérie avec des constructions en tous matériaux de récupération. Soweto avec ses 3 millions d'habitants est la plus grande ville noire du monde ! 7 millions de personnes habitent encore aujourd'hui dans des townships. Les afrikaners ont appliqué ici aussi la politique des bantoustans ( une ethnie, un territoire) ce qui a généré de nombreux drames inter ethniques. La réponse des noirs à cela fut ... la création de l'ANC, rassemblement des démunis contre les possédants. En juin 1976, les émeutes point de départ du mouvement d'émancipation, firent ici plus de 600 morts parmi les étudiants, des milliers de gens furent arrêtés, emprisonnés, torturés, 12000 choisirent l'exil.

Aujourd'hui, le grand bidonville a en grande partie disparu laissant place à des ''maisons allumettes'' ou ''maisons Mandela'', petites constructions en dur avec l'eau et l'électricité et sanitaires extérieurs. Soweto possède vingt huit quartiers dont un où se regroupent les millionnaires noirs, les rois de la récupération et du recyclage !!! Des blancs pourraient vivre ici mais, pour les afrikaner cette ville reste synonyme de poubelle.

***

Pour conclure

L'Afrique du sud est sur la voie de la normalisation des relations entre les races. La personnalité de Nelson Mandela y est pour beaucoup - même aujourd'hui où il s'est éloigné du pouvoir -, l'ubuntu - ou fraternité humaine,  inscrite dans la Constitution sud-africaine et principe clé de la Commission Vérité et Réconciliation -, fait le reste. La mort du grand leader noir sera un tournant dans l'évolution du pays. A ce titre elle est redoutée de beaucoup.

L'Afrique du sud s'affiche que le pays leader en Afrique. Ceci est vrai économiquement et politiquement.

L'Afrique du sud est un pays touristique attachant alliant les paysages quasi européens du sud aux étendues de bush du nord, les larges plaines et les grands plateaux d'altitude aux plus vielles montagnes du monde.

Sa population cosmopolite est un attrait supplémentaire. Cet énorme melting pot aux 9 langues officielles est certainement le creuset de l'Afrique du futur.

***