Esthétique du Big Bang                                

 

                                                                            à Michel Cassé*

 

 

Sans commencement ni fin
 
Vacuité infinie
 
Mais...
car toujours le doute !
 
 
Vacuité kharmique
Vacuité du yin
Vacuité du yang
 
Vacuité semence
 
Vacuité Ci
Vide Là
Tentation solipsiste
       
Or !
                Remise en cause des Codes
 

Le Vide n’est pas Néant,

il n’est pas ‘’icône de l’absence’’

 
                                        Il est                Potentiel
 
                                                                            Il est                 Champ.
 

Il est musique sidérale des sphères creuses

                Il est évolution géométrique centripète

                Il est au centre de tous Corps

                            Il est Cœur du Tout

 

Potentiel de Big

Potentiel de Bang

 
       
        Espace Temps Matière
Impliés Dépliés
 
                        E=M(elting-pot en )C²(iel)
 
A l’instant d’avant
                  l’Étincelle primordiale
 

Virtualité fourmillante

dans le dédale des au-delà

à jamais pleins & vides à la fois

 

Alors Big Bang !

 

Grand cri de naissance
Un Uni-Vers est né
 
‘’U-topos                U-topie’’
 
Fireworks extrêmes
 
Éjaculas plasmatiques
gorgés d’astres chauds ou froids
de noirs et de lumières
de trous et de pleins

 

Éléments à somme nulle

Tout est délié

Duplicité des symétries de la flore quantique

 

En extension         En contraction

 

Là où il n’y a Rien, il y a Tout

 

et plus avant encore

 

là où il y a Tout, il n’y a Rien.

 

Jamais              Toujours

Ici & Maintenant

 

 

Cela dit autrement

 

Le Vide est Création

 

La Création est Vide  

...

Esthétique du Big Bang

 

«Toute la création est fiction et illusion. La matière est une illusion pour la pensée ; la pensée est une illusion pour l'intuition ; l'intuition est une illusion pour l'idée pure ; l'idée pure est une illusion pour l'être. Dieu est le mensonge suprême.»
[ Fernando Pessoa ] - Traité de la négation

 

 

* Michel Cassé est auteur de ‘’Le vide et la création’’    ed Odile Jacob